Nouvelles mesures Covid-19 : quel impact sur les sports de combat et les arts-martiaux ?

sports de combat et mesures de déconfinement, photo de jonathan borba

Covid-19, 27 juillet 2020, nouvelle réunion du Conseil National de Sécurité en Belgique…

Vous n’êtes pas fan de kayak ? Vous avez probablement repris (à un certain degré) la pratique de votre sport de combat ou de votre art martial préféré. Les amoureux de Taekwondo ou de Kick Boxing ont également pu retrouver leur punch : les sports de contact sont à nouveau autorisés depuis le 1er juillet.*

Cependant, des mesures sanitaires et des gestes barrières strictes doivent toujours être respectés. Pas toujours évident de s’y retrouver face à l’évolution d’une situation bien particulière… De nouvelles directives ont, par ailleurs, été introduites et changent la donne sur nos acquis.

Une mise à jour s’impose ! Petit tour d’horizon des réglementations à respecter pour une pratique en toute sécurité.

Mesures actuelles concernant les sports en intérieur & en extérieur

  • Le port du masque est désormais obligatoire dans toutes les infrastructures sportives (terrains et abords, tribunes, couloirs…).
  • Le nombre maximum de spectateurs pouvant être présents lors des compétitions, des entraînements, des formations ou des stages est fixé à 100 en intérieur et 200 en extérieur.
  • Nous vous rappelons que les entraînements et les cours ne peuvent dépasser un groupe de pratiquants (entraîneur/sensei compris) de 50 personnes.
  • Le tracing sera renforcé et rendu possible pour d’autres secteurs, notamment lors de cours collectifs de sport et dans les piscines. Des précisions seront communiquées à travers l’arrêté ministériel.
  • La “Matrice” doit être utilisée pour évaluer les risques concernant l’organisation d’événements sportifs ponctuels. Les tournois seront donc autorisés ou non selon l’entité communale dont ils dépendent. Prenez le temps de vous renseigner !
  • Les règles d’hygiène – se laver les mains, éviter de toucher son visage,… – restent essentielles. Chaque pratiquant est invité à disposer de son propre matériel pour éviter la contamination. En cas de contact, les équipements seront régulièrement désinfectés.

Pour une reprise dans des conditions sanitaires optimales, nous vous proposons une offre spéciale “Mise en place des mesures barrières” : masques, gel hydroalcoolique, distributeur mural pour votre club sportif… Découvrez vite nos prix avantageux !

*Le cas anversois : sports de combat et arts martiaux… sans contact ?

Attention ! La province d’Anvers va imposer dans les prochains jours des mesures supplémentaires plus strictes : les sports de contact seront à nouveau être interdits. Quant aux sports d’équipe, ils seront encore tolérés pour les joueurs de moins de 18 ans. Les salles de fitness ferment également leurs portes.

Bien. Une fois qu’on a bien pris connaissance de toutes ces mesures, est-il possible d’envisager des sports de contact sans contact ? Les entraînements seront bien entendu différents de tout ce que vous avez connu précédemment. Les instructeurs, sensei et autres entraîneurs devront faire preuve de créativité pour vous proposer des activités sans risque.

Certaines disciplines, comme l’aïkido, l’iaido, le kendo ou le tai chi chuan, peuvent se pratiquer en partie sans contact physique. En aïkido, par exemple, on privilégiera le travail des armes (buki-waza), au bâton (jo) ou au sabre (bokken), en tai chi, les formes enchaînent divers mouvements réalisés individuellement.

Pour tous les sports de combat et arts martiaux, il est généralement possible de travailler les techniques et mouvements de base que l’on retrouve dans la pratique à deux : le boxeur travaillera ses frappes sur un sac ou une poire de boxe et renforcera son cardio à la corde à sauter, le karatéka reverra ses kata, enchaînements de mouvements techniques codifiés, ses kihon (techniques de base), etc.

arts martiaux et déconfinement, le cas du judo

Le judo est sans doute l’un des arts martiaux qui pose le plus de problèmes en ce qui concerne les règles de distance. Même dans ce cas, il est toujours recommandé d’entretenir sa condition physique grâce à des exercices d’échauffement et de musculation. Certains trouvent même des alternatives, comme le travail avec mannequin.

Arts martiaux et sports de combat : vente de produits désinfectant contre le coronavirus

Bonne nouvelle ! L’e-commerce Daisho propose désormais à la vente des produits d’hygiène et de protection pour une reprise de votre activité dans les meilleures conditions. Un véritable crochet du droit contre le Corona 😉

Tatamis à tissu nettoyant et désinfectant pour tapis de judo et de karaté

Réalisez vos mouvements de Judo ou de Karaté en toute quiétude ! Le tapis de ProGame Tatami (Trocellen) possède un tissu 100% nettoyant. Idéal pour les dojos ou les gymnases… Dites également adieu aux bactéries en vous munissant d’un désinfectant pour surfaces efficace ! Cette solution n’attaque ni les tapis ni la peau. Ensemble, luttons activement contre la propagation des virus.

Gel hydroalcoolique

Prenez soin de vous et protégez les autres grâce à notre gel hydroalcoolique. Disponible sous plusieurs formes : distributeur mural, station de désinfection, bidon ou flacon (plusieurs tailles).

Masques de protection

Nous vous proposons également des masques de protection à usage médical et conformes à la norme EN14683:2019. Possibilité d’achat d’une boîte de 50 masques ou d’un carton de 2.000 masques.

Dirigeant d’un dojo ou d’un club sportif ?

Quelles que soient les solutions mises en place pour reprendre progressivement votre activité préférée, soyez prudent(e) et équipez-vous en produits d’hygiène pour une reprise dans les meilleures conditions pour tou(te)s !